Éducation & Comportement canin

LA PROPRETÉ CHEZ LE CHIOT


Mettre un chiot propre n'est pas toujours facile. Certains seront propre rapidement et d'autres prendront plus de temps. Chaque chiot est différent que vous ayez eu plusieurs chiots ou pas, se sera une aventure différentes à chaque fois. 


Saviez-vous qu'est-ce la propreté pour un chiot? Commencons par un peu d'histoire pour comprendre notre petite boule de poil. Dans la tanière, la mère mange les excréments de sa progéniture pour la garder propre. Par la suite, instinctivement le jeune chiot ne fera pas ses besoins ou il a prit l'habitude de dormir et de manger. Donc en résumé, pour la plupart des chiots qui viennent d'être adopter par une famille humaine, ils sont déjà tous propre !! Le chiot ne sait aucunement qu'il est préférable de faire ses besoin à l'extérieur ou sur un ''pipipad''. Il ne nait pas avec les règles de bienséances et cela ne s’apprend pas en un claquement de doigt. Il vous faudra beaucoup de patience et de constance pour lui apprendre ou cela sera adéquat pour pouvoir se soulager!!

La vessie d’un jeune chiot de 2 mois est capable de se retenir environ 1h lors de ses moments d’éveil et 4-5h lors de son sommeil. Donc il est tout à fait normal de se réveiller la nuit pour sortir notre chiot pour ses besoins. Un petit truc, si c'est votre cas, prévoyez le cou et mettez votre cadran AVANT que votre chien commence à gémir. Ne jouez pas avec votre chien et sortez-le en laisse. Nous ne voulons pas que cela se transforme en un jeu non plus ! Vers 3-4 mois votre chiot devrait commencer à faire des nuits complètes. Et vers 6-7 mois il devrait être propre et commencer à vous demander la porte. La bonne nouvelle est qu'il est beaucoup plus rapide chez le chien l'apprentissage de la propreté que chez l'humain car après tout cela peut nous prend plus de 2 ans à comprendre !!

Saviez-vous combien d'apprentissage que le chiot doit faire pour être ''propre''? En voici quelques uns : Exercer à retenir sa vessie, comprendre que ça se passe à l'extérieur, essayer de communique avec vous pour VOUS faire comprendre que ça arrive là là et ça c'est si votre chiot à compris que c'est vous qui ouvrez les portes ;) . C'est contre nature et très difficile pour un jeune chiot qui possède une capacité de concentration d'environ de 5 minutes à tout saisir rapidement. Donc nous le dirons jamais assez: PATIENCE et CONSTANCE !

Voici quelques points simples pour vous aider :

  1. Sortir aux heures; après le repas, le repos, le jeu, etc… Aidez-vous avec la minutrie de votre four
  2. Faire attention aux changements de nourriture, cela pourra causé des selles molles et celles-ci voudront sortir plus rapidement. Nourrissez votre chiot à des heures régulières, cela vous permettra de prévoir le moment des selles. 
  3. Ne nettoyez JAMAIS avec de l’eau de javel ou un produit contenant de l’ammoniac. Utilisez plutôt un produit de lessive diluer dans l'eau ou un mélange de vinaigre et eau. Vous pouvez utiliser de l'alcool sur les joints de céramique. 
  4. Mot d’ordre: SURVEILLANCE en tout temps! Prévention ; prévention; prévention et patience!!
  5. Utiliser une bonne gestion lors que vous ne pourrez surveiller les signes avant coureur d'une envie. Utiliser la cage, cela vous permettra de limiter son espace, n'oubliez pas le chiot ne fait pas ses besoins là où il dort.
  6. Surtout ne sanctionnez pas votre chien même si il s'échappe devant vous!! Oui, oui ! Cela crée du stress inuitile chez le chiot et cela pourrait grandement  retarder son apprentissage. Le chiot pourrait comprendra que faire ses besoin devant l'humain apportent par moment un humain fâcher, il ne fera pas nécessairement le lien avec l'endroit approprié (ce qui sera contradictoire pour son apprentissage). Donc il pourrait se cacher de vous (aller faire ses besoin dans le sous-sol loin des regard ou dans une chambre et voir même manger ses excréments pour éliminer ses traces, etc.
  7. Déterminer un endroit fixe pour les éliminations (les odeurs de phéromones peuvent stimuler et aider le chiot)
  8. Récompenser 100% de ses besoins à l'endroit approprié avec de délicieuses gâteries, Tout comportement récompensé sera répété.
  9. Attention à la précision de la récompense. Ne tombez pas dans le piège de récompenser un rappel ou un assis au lieu du besoin de l'animal. La récompense devrait être donné après la dernière goûte d'urine pour que le chiot fasse le lien de se qui est encouragé.


Attention certains besoins peuvent être signes d'anxiété ou d'infection, donc n'hésitez surtout pas de consulter votre vétérinaire ou un spécialiste en comportement canin. 

La propreté chez le chiot,

saviez-vous que...

Maryse Perreault

Propriétaire chez Lewoaf.com et

Spécialiste en comportement canin